Skip to main content

De Aylmer à Îsle-aux-Alumetttes : une route panoramique le long de la vallée de l'Outaouais, Partie 2

Version imprimableVersion imprimable
Auteur: 
Matthew Farfan

larger_IMG_6960.JPG(Suite de la Partie 1)

De retour sur la 148, on la longe sur une distance d’environ deux kilomètres avant de tourner au sud, sur la route 303, en direction de Portage-du-Fort. Nous avons maintenant atteint le canton de Clarendon, avec ses charmants paysages et ses terres agricoles onduleuses. Avant d’atteindre Portage-du-Fort, on passe par le hameau de Stark’s Corners.

L’église unie érigée en 1893 continue à offrir un service dominical; seule une autre église de Clarendon le fait encore.

larger_IMG_6965.JPGÀ quelques kilomètres de là, on arrive à Portage-du-Fort. Avant l’ère du chemin de fer – qui changera la destinée de nombreux villages du Pontiac – Portage-du-Fort constituait le principal centre commercial de la région.

Escale du bateau à vapeur qui remontait la rivière des Outaouais, la petite ville abritait maints commerces, carrières, moulins, ainsi que plusieurs élégantes résidences en calcaire.

larger_IMG_6967.JPGEn 1914, un feu dévastateur détruit presque tout le village, n’épargnant que quelques maisons de pierre plus robustes. Nombre d’entre elles ont résisté à l’épreuve du temps, donnant au visiteur un aperçu de la ville au temps jadis.

larger_IMG_6981.JPGLes barrages sur l’Outaouais constituent une autre attraction de Portage-du-Fort. La route vers l’Ontario traverse ces barrages et la vue sur le village y est magnifique.

On retourne sur la 148, encore une fois, en empruntant la route 301, et on tourne à gauche en direction de Bryson, à quelques kilomètres.

larger_IMG_6973.JPGTout comme à Portage-du-Fort, le vapeur faisait une longue escale à Bryson. Et à l’instar de cette ville, Bryson a connu des jours meilleurs.

larger_IMG_7160.JPGUn pont relie le village à Île-du-Grand-Calumet, permettant à ceux qui le souhaitent de visiter l’île.

(Voir partie 3...)